Charpenet et alliés histoire et genealogie


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Loup garou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jacky
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 103
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Loup garou   Ven 25 Mai - 21:15

Nous sommes dans les années 1850 et un loup garou sème la terreur dans ce petit village de l'Isère.
Les femmes principalement sont violentées la nuit par ce satané loup garou.
Le village est en émoi des battues sont organisées avec chasseurs, chiens sans résultat.
Les jours, les semaines, les mois passent et les agressions continuent.
Une nuit prenant son courage à deux mains et son fusil chargé de plomb, un vaillant Charpenet se cache dans les fourrés en bordure du chemin où sévit l’horrible animal.
Le vent et la pluie ne découragent pas le brave.
Les nuits passent sans résultat pas de loup garou, où est il passé ? Sent il son odeur ?
Une nuit toujours caché il voit une femme qui s’avance sur le chemin, à peine était elle arrivée à une vingtaine de mètres de lui.
Il voit une forme sombre bondir des buissons et se diriger vers la femme.
Il est surpris de voir qu’elle se tient debout sur ses pattes arrière.
Le loup garou, car il ne pouvait s’agir que de lui, saisi la femme la plaque sur le sol, et … la femme se débat, appelle à l’aide.
Il ne peut tirer car il atteindrait aussi la victime.
Il attend donc le fusil callé sur le creux de l’épaule que l’immonde animal ait achevé sa sinistre besogne.
Le loup garou se relève et commence à s’éloigner de la malheureuse qui reste allongée, le coup part, le loup garou s’effondre sous la mitraille.
Le valeureux Charpenet bondi, arme à la main tout en la rechargeant pour achever la bête.
Il remarque la cagoule qui masque les traits de l’ignominie dont le corps parcouru de soubresauts agonise.
Avec le canon de son fusil il soulève la cagoule.
Son cœur fit un bond, lorsqu’il reconnu le loup garou, non pas un museau armé de crocs mais un visage humain.
Ce visage il le reconnu tout de suite.
Ce n’est pas possible, il se passe le revers de sa manche sur les yeux tant cette révélation le stupéfait.
Devant lui, agonisant sur le sol, l’incroyable, oui c’est bien lui :
Le sacristain du village.
Il va relever la femme et cours avec elle vers les premières maisons du village pour alerter la population.
Bientôt tout le village incrédule se retrouve autour du loup garou et félicite Charpenet pour son courage et sa détermination.
Ainsi se termine notre histoire vécue du loup garou et de Charpenet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Loup garou
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "le sang des vikings"
» Loup garou !
» lester hemsey •• l'histoire d'un doux loup-garou.
» Loup-garou Homestuck (projet terminé)
» le loup

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charpenet et alliés histoire et genealogie :: HISTOIRE-
Sauter vers: